• 27015 visits
  • 102 articles
  • 1012 hearts
  • 1204 comments

Une bande d'éclopés sur un serveur isolé ... 24/08/2010

 
Une bande d'éclopés sur un serveur isolé ...



Bannière by Owerms.
 
Nouveaux articles là-dessous !

Skin aux tiques. 04/05/2014

    C'est une nouvelle fois au fond d'un siège de bus que je débute ces quelques lignes  à croire que j'y passe ma vie !  au contenu mystérieux. Pas pour très longtemps, j'imagine, m'enfin au moins pour l'instant. Bref, que vas-tu lire ici ? Eh bien à l'approche des vacances (en fait j'suis en plein dedans maintenant) et à cause du décalage horaire Li Crounchien, il va principalement s'agir là des vacances... précédentes. Mais pas que : combats épiques, déferlement de swag et autres stuffs  plus ou moins  éblouissants t'attendent !
    
     C'est moi où je régresse sérieusement sur mes intros ?

    Par quoi commencer... Moui, voilà. L'Xp. Sans aller disserter sur l'expérience dans le jeu (qu'on parle de la valeur chiffrée déterminant un niveau ou de l'expérience comme la seule chose qui ne s'achète pas — le temps passé à observer, analyser, puis agir, les rouages qui se mettent en place...), nul n'est sans savoir qu'avant de posséder l'intégralité de ses personnages niveau 200 (le chemin pouvant être long), le gain d'expérience est une activité à part entière. Qu'elle ait été mêlée au "kamatage" aux débuts de Frigost où qu'elle puisse être de concert avec la réunion des ingrédients en vue d'une recette quelconque, l'Xp reste le plus souvent l'Xp. "Tu fais quoi ? - J'xpe." Bon, bref. Sans surprise, même Cakthus le Noob (N majuscule, please !) a besoin d'Xp de temps en temps. N'étant pas un farmeur né, je me plais cependant à détacher l'Xp d'une activité répétitive et chronophage pour m'ouvrir à de nouveaux horizons.

    En l'occurrence, c'est vers la mythique conjointe de ce cher Tengu Givrefoux que je me dirige. [Oui, oui, celle avec un nom de montagne japonaise !] (Blague vaguement culturelle.) Pas à n'importe quelle occasion tout de même (je ne me permettrais pas telle incursion dans la vie privée des renards gelés), puisqu'un certain bonus d'Almanax procurait une Xp doublée sur les boss de donjon. J'ai d'ailleurs eu pas mal de chance, puisque comme possédant désormais mon Dolmanax, je ne contrôle plus jamais les bonus ; j'ai appris ça le matin-même au détour d'une conversation perdue, et je m'en félicite. Je me dirige donc vers les Cavernes Givrefoux pour aller faire ma déclaration à la grasse femelle à la couleur de chewing-gum fraise délavé (me demandez pas qui peut laver un chewing-gum à la fraise, et encore moins qui pourrait le délaver).

    Pas de challenge tentable, cela m'aura évité un quelconque dilemme ou torture psychologique. En fait, le danger réside moins dans sa capacité à OS au CàC (qu'il faut tout de même garder dans un coin de sa tête) que dans son sort de frappe en diagonale : Po incontrôlable, en zone (dans la diagonale en fait), même lançable plusieurs fois... Et furieusement dopable par 'Deuil'. 'Deuil' ? +1.000 Dommages et +1 Pm pour un tour aux souverains Givrefoux (Tengu et Fuji, donc) lorsqu'un monstre est tué (en fait, le Pm est donné à tout le monde qui a une apparence de renard gelé, mais pas les dommages). Si, par mégarde, deux sont tués, ça commence à pas trop pardonner. Un maximum d'entrave est donc requis dans le bazar, et je dois avouer que côté ralentissement Pm, ma compo ne fait pas trop défaut (eh ouais, no Panda forever bi*ches — ouais ouais, "biches"). Nunu Sadi Féca, mais aussi Roub', Zobal et Nini qui ajoutent leur petit grain de ralentissement personnel. Bon par contre, on me dit dans l'oreillette que je m'étale trop, donc je vais abréger un peu. Le combat a été un peu rude, mais malgré tout sans mort ! L'Xp, bien qu'elle soit doublée, est quand même pas mal pétée, je dois dire. Ce qui m'a poussé à faire quelques séjours chez Mademoiselle Fuji (plus ou moins récemment), qui nous accueille toujours aussi chaleureusement.

Skin aux tiques.
    Petite pause en ce qui concerne les combats, on y reviendra tout à l'heure (un peu plus brièvement, j'espère...). Le fait est qu'après 4 Fujis (2 en donjon, 2 en arène), un Kolosso et je ne sais quelle autre bêtise, j'ai pu amasser quelques niveaux sur l'ensemble de la Team. Et pour éviter d'être complètement décalé (et que ma mémoire défaillit de jour en jour), j'vais quand même compter les up "récents" : ceux des vacances actuelles (dédicace à la zone C ! Ah ben nan, vous êtes en cours.). En fait, c'est un vrai casse-tête que de présenter des ups (on ne reviendra pas sur le vieux montage dégueulasse que j'avais balancé la dernière fois, c'était risible), aussi ai-je décidé d'utiliser un coup de génie de Teany : le gif. D'une simplicité déconcertante à réaliser tant les tutos pullulent sur le net, et en même temps tellement efficace. Je remercie celle qui m'a inspiré ce petit truc, c'est vraiment pratique.

Skin aux tiques.


    (Ho, je viens de penser à une transition de bâtard que je fais à chaque fois !)
    Qui dit up dit stuff. C'est là que se trouve également l'intérêt de l'Xp. Outre les maigres gains de sorts, caractéristiques et points de vie liés à chaque niveau supplémentaire, ce sont également des équipements de plus en plus puissants qui deviennent équipables. Les palmes des plus gros changements de stuffs reviennent à Xel et Nini pour cette fois, et je pense que les 3 niveaux séparant Roub' de son prochain build seront suffisants à ce que d'ici la fin de l'article, tu n'en saches pas plus. Mais du coup j'hésite à t'en faire part. Ah, il me manque un item. Donc plus tard. Revenons sur nos ami(e)s Lohtus et Mordikhus (paye ton nom de plante, JE SAIS). Pour la première, il s'agissait plus de trouver un build potable intermédiaire (le prochain se présentant niveau 198, soit encore un poil loin pour moi, vu le déchet qu'elle portait) en Terre/Feu. L'originalité a fini par se démarquer, avec un double Aimgé, deux items Boréale (pour un superbe bonus pano), et en guise de CàC... Une hache Téroïde ! Le pire est qu'à mon goût, ça fonctionne bien. 10/5, classique, mais 6 Po, une belle vita (pas les trucs du petit déjeuner, blaireau), et un roxx franchement propre. La difficulté majeure était le Voile d'Encre, mais malgré le % de res manquant, je suis satisfait du jet, que j'ai pu trouver à "bas" prix (11M5 pour un Voile, je m'estime heureux). J'ai craqué parce que je sais qu'il restera dans le build pseudo-final, que je révèlerai au moment opportun (genre c'est top secret, un vieux build 10/5/6 quoi...). Ah si, petit détail : à l'origine, Lohtus était équipée de Sandales Pinistes, et le seul jet potable HdV présentait un jet parfait en Initiative, que j'ai au début négligé : résultat, Xel jouait en deuxième dans la Team, après Zobal. J'ai donc profité de l'Up niveau 196 pour lui offrir des Bottes de Missiz Frizz (appartenant au prochain build), offrant, elles, un malus d'initiative. Xel joue avant-dernière, et ne s'en porte que mieux.

Skin aux tiques.


    Pour Nini, c'était plus un stuff pseudo-final qu'on cherchait. Mon rêve était un 1/2 All sans Tutu en panoplie d'Otomaï... Et j'y suis arrivé ! Bon, coiffe et Anneau de Padgref et Ceinture de Léthaline (+9 CC), mais j'y suis arrivé... Et je suis plutôt content du résultat ! 10/6/6 en Émeraude/Rousse et sans Examinateur, pas mal de soins et de belles résistances... Que demande le peuple ? On est aussi un peu dans l'original, il faut dire, mais ça reste plus classique avec la base de panoplie Otomaï. La Cape de Nileza est excellente, mais fait défaut de coups critiques ; au final, il valait mieux ça, quitte à jouer une Ceinture de Léthaline (qui a le mérite de donner 15 soins), qu'une Cape Glours et une Hanium. À un trophée près, on ne touche plus à ce perso avant la phase d'optimisation finale (qui va sûrement mettre un bout de temps à arriver, au rythme actuel... :P).

Skin aux tiques.


    On aura remarqué (ah ben non, en fait...) que j'ai pris soin de masquer cette hideuse Coiffe de Padgref, alors que je ne touche pas au Voile d'Encre. C'est sûr qu'il y a une marche - que dis-je, un ascenseur - entre le skin des deux objets. Et on en arrive à une discussion de style sur la Team, déjà entamée dans l'article précédent avec les dindons. Finalement, c'est la dinde n°2 de l'article précédent qui s'est imposée (malgré que récemment, la n°3 soit repassée devant dans les sondages). [Côté blason, au passage, il bel et bien été changé, comme voté et souhaité — comme quoi, desfois, j'écoute le lecteur !] J'ai donc procédé au changement de couleurs de Sadi, et ça me plaît vraiment... Sauf le Kim. Autant, j'adore le skin de la Cape Hitton, que je pense mimibioter sur la Cape au Logis, autant je ne trouve pas de coiffe agréable à l'oeil à mettre sur le Kim. Le moins pire actuel est le Bandeau de Pandawushu, ou le casque de Missiz Frizz... et ça n'atteint pas des sommets (surtout pour le prix du deuxième ><). Je suis vraiment preneur si quelqu'un a la moindre idée ! Je peux même mettre en jeu 300 Ogrines à celui qui me proposera la meilleure Coiffe à mon goût. (Ankabox > Quiledem étant le plus efficace) À vos claviers ! En attendant, un aperçu de mon skin de combat, et du skin envisagé en cas de Bandeau Pandawushu.

Skin aux tiques.


    Le reste de la Team suivra, à commencer par les couleurs. Pour le reste des skins, j'ai bien ma petite idée pour chaque personnage, mais ça doit encore mûrir un peu : je me laisse un peu de temps, rien que celui de changer les couleurs de tout le monde sans ruiner immédiatement mon budget. N'hésite pas à tenter ta chance pour la Coiffe de Sadi, tout de même ! (juste à m'envoyer le nom de l'objet, je ferai moi-même le travail sur DofusTools). Dernière échéance pour ce mini-concours : dimanche 11 mai, minuit. Date après laquelle je répondrai toujours aux messages, mais ne pourrai donner de gain. Si tu as une idée de génie, on pourra peut-être s'arranger, mais autant limiter les abus ;).

    Il me reste à faire un petit retour sur un combat épique (ça t'avait manqué, hein ?). Je dois remercier en premier lieu Apo (alias Apandalips & Cie) pour son aide : pour m'aider et me motiver à tenter ce bougre de Glourséleste, il n'a pas hésité à me faire successivement une démonstration, puis à m'inviter sur une capture pour me montrer à quel point c'était "simple". Par la suite, il m'a guidé tout au long du combat final (même du donjon, mais jusque là je m'en sortais), m'évitant tout de même un ou deux morts idiotes, je dois le dire. Petite dédicace à ces deux noobs de Banane et Space, qui étaient aussi présents ; Lytt' a du faire une apparition également. Avec en prime un superbe Élisite sur le Glourmand (que je me suis offert, et j'ai manifestement bien fait), le combat s'est déroulé sans mort, sans même accroc, si ce n'est les incursions récurrentes du sieur Glourséleste dans mon placement presque bien rôdé. Pour citer un grand auteur en référence à un auteur à peine moindre :

L'amour est tout, — l'amour, et la vie au soleil.
Aimer est le grand point, qu'importe la maîtresse ?
Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse ?
Faites-vous de ce monde un songe sans réveil.

Alfred de Musset, Premières poésies

Le glour est tout, — le glour et l'amour de l'oseille.
Pexer est le grand point, qu'importe la sagesse ?
Qu'importe le donjon, pourvu qu'il y ait la pex ?
Creusez sa tombe à cet ourson-abeille.

Faimoimahle, Ode au Glourséleste

    C'en est donc fait du deuxième épisode de Frigost, Fuji comprise. Et ce avec la même Team de 8, dont la composition controversée n'en aura pas moins été surprenante. C'est forcément un peu de fierté que d'arriver à vaincre le tant craint Glourséleste, le presque moins nerfé des mobs de Frigost. Un screen pour la fin de cette aventure, tout de même ; et sans xp doublée, pour le coup. [Par fin d'aventure, j'entends fin d'aventure Frigostienne, pas la peine de venir me demander le moindre item Piou hein (qui sont, je sais bien, plutôt convoités, mais quand même, un peu de tenue !).]

Skin aux tiques.


    J'aime autant finir sur cette image du Glourséleste défait par Cakthus le Noob, ça donne une image de vainqueur. Presque. Mais où s'arrêtera-t-il ?

Cakthus

Back. À sable. 12/04/2014

Nous y voilà. Bien calé au fond de mon siège de bus, j'en profite pour écrire ces quelques lignes, en espérant pouvoir les publier avant l'été. /Rires./ En réalité, j'avais toute la partie texte de la présentation de Sadi ; je me suis accordé une petite pause avant d'attaquer les screens, et au fur et à mesure qu'Ecalyptus continuait de progresser, la présentation perdait de son actualité. En ces conditions, pourquoi donc se donner du mal au montage, hein ?

Bon, en tous les cas, quand je relis les derniers articles, je constate deux choses : ils sont vieux ; j'ai un max de trucs à dire. Pour éviter le bourrage de crâne, j'ai prévu une décomposition en au moins deux articles... À condition de les écrire. Pour le premier, je pars sur un retour sur la période monocompte jusqu'aux vacances de février (en réalité, elles étaient en mars en ce qui me concerne, mais passons) dernier, puis quelques actualités de ces dernières - concernant Sadi uniquement. L'aspect Team, bien que non négligeable, sera traité un peu plus tard. /Teasing./ Et puis je dirai deux trois autres trucs, aussi. Prêt ?

On va essayer de commencer par le début, et par reprendre une thématique de l'article "Chasse aux oeufs" (juste avant la présentation de Féca un poil au-dessous), à savoir... L'Éternelle Moisson. Toujours éternelle ? Les 44 derniers archis et 4 derniers boss que j'évoquais dans le-dit article ont fini, on s'en doute, par être miens. J'ai fini par craquer, et acheter la fin, pour des raisons de calendrier : le week-end des 3-4 janvier présentait une Xp doublée. Au vu de l'Xp amenée par les dernières étapes, un rapide calcul m'a amené à dire que si je validais l'ensemble des étapes (hors Kralamoure, qui, par ailleurs, n'amène que 5M d'Xp sur la quête... radin !)... je pouvais up. 200. Le niveau ultime. D'où ma motivation. Par ailleurs, je dois reconnaître que j'ai pas mal été aidé par la guilde, et notamment Sky' et Banane, qui ont fourni un travail héroïque pour me dégotter les archis manquants sur des modes marchands paumés, et allant jusqu'à me faire crédit pour ces quelques achats. Le 4 janvier, entre 0:00 et 0:20, a consisté à parler à un alchimiste aigri par le remords pour lui remettre des pierres de monstres aux noms loufoques, en compagnie de quelques guildeux. Ce fut une bonne barre, je dois dire...

Back. À sable.

Mais une étape restait à franchir ! Après avoir manqué l'ouverture de ce dimanche, j'ai pu, le 12 janvier, aller taper un Kralamoure en toute innocence, avec une bande d'inconnus trouvés sur place. Quelle fierté ! Obtenir le Dofus Ocre... Peu de joueurs y songent au début de leur aventure, et j'en fais partie. Maintenant que c'est fait, je ne veux en revanche plus entendre parler d'archi-monstre. Déjà que j'ai du mal à me ré-attaquer à des quêtes de Dofus ! À ce sujet, j'ai il y a un mois ou deux atteint le stade des Bandits de Cania pour le Dofus Émeraude. J'ai posté une mule avec quelques Kamas dans la tente de la voyante, mais je n'ai encore jamais eu la chance d'entendre la bonne nouvelle... Le Pourpre va être de sortie que je n'aurai pas fini l'Émeraude, si c'est pas triste ;).

Back. À sable.

Pour rebondir sur l'Ocre, il est allé droit sur Sadi. Il avait été question qu'il passe sur Zobal quand je jouais celui-ci... Finalement, même quand je joue toute la Team, c'est sur Sadi que je le préfère. Sadi qui, récemment, a eu droit à quelques modifications de stuff. J'attendais l'Ocre et la levée des prérequis des items Frigost III pour le faire, en fait. J'en ai profité pour re-forgemager ma Bague Gloursonne, et il me semble que les Bottes de Brouce et la Baguette Nolog sont également à reprendre. Alors, pour faire court. Jusqu'ici, je jouais en 10/5, les Pa étant donnés par une Cape Xa, une Kralamansion et le bonus Brouce. La Cape au Logis étant un must en mono terre (du moins pour l'objectif de 11/6 que j'avais), je passais en 9/6 en changeant uniquement la cape, puis 10/6 avec l'Ocre. Le plus terrible restait : l'exo Pa. Le plus plausible était l'anneau de Brouce, mais le coût est vraiment prohibitif pour un bon jet : de l'ordre de 43M. Mes 27M durement économisés n'étaient définitivement pas assez.

Là, je sais plus trop ce que j'ai pris à deux mains : mon courage, mes c*******... Nul ne saurait le dire. Je me suis lancé dans l'Exo. Je comptais me faire une idée sur une dizaine de runes d'un coût de remontage, et en déduire si, statistiquement, c'était rentable. Et ça l'est. L'objectif étant 280 Vita, 60 Force, 23 Sagesse, le Po, 14 Dommages Terre et Neutre, 3 Fuite et Esquive PM, et les 10% de res. Les runes Fuite et Esquive Pm sont en réalité presque le plus cher, dans la mesure où ces caractéristiques ont le don de sauter absolument tout le temps. Bref, sur un jet comme ça, j'ai estimé à 25/30 M le coût de 100 essais. Si, arrivé à 5M de la faillite, il n'était pas passé, je comptais prendre un peu de recul, trouver quelques thunes et retenter ma chance.

Je n'en serai pas arrivé là, puisque la 36e rune a été la bonne. Je dois dire que c'est difficile de décrire ce que l'on ressent à ce moment là. Autant d'habitude, je 'ritualisais' chaque rune Ga Pa en fermant les yeux puis en les rouvrant tout doucement pour découvrir l'étendue des dégâts sur le jet, autant là j'étais déjà prêt à remonter un jet dévasté quand j'ai vu l'engin. J'ai bien mis trente secondes à chercher la caractéristique que j'avais oubliée, si il manquait le Po ou je ne sais quelle connerie. Non. Ohlibryus a dépassé le stade du Gelano PM.

Back. À sable.

Sadi, du coup, atteint le mode désiré du 11/6/6, avec ses 1.068 de Force et des dégâts mine de rien encore plus importants qu'avant. 30% de Résistance Feu sont à noter, mais à côté, c'est pas la folie, d'autant que j'ai quelques items, comme je le disais à reprendre. Au passage, j'ai pu remplacer ma vieille coiffe d'Ogivol par un Kim. Pas besoin de te faire un dessin, la présentation de Sadi qui était presque prête est désormais à reprendre quasi-intégralement. Pour revenir sur le Kim, il passe assez moyennement sur le visage actuel de Sadi. Ce qui me permet d'enchaîner sur la suite.

Pour l'instant, seule Roublarde a connu le changement de couleurs (à cause, notamment d'un superbe mauve/rose de la part de notre ami Moebyus). Aujourd'hui, alors que mon élevage personnel développe de plus en plus de Prunes/Émeraudes et Émeraudes/Rousses Caméléones, je me rends à l'évidence : certains personnages ne sont pas faits pour monter ce type de dindes, pourtant le plus classe, et Sadi en tête de liste. Par ailleurs, je considère qu'au niveau que j'ai actuellement, une harmonisation de ces couleurs s'impose. Je ne compte pas changer fondamentalement de teinte, quoique je pense me décaler légèrement vers les bleus. L'objectif à terme étant un octuplé de Caméléones, plusieurs couleurs se sont démarquées parmi les nombreux essais réalisés sur le nouveau DofusTools (d'excellente facture, je le recommande). Peut-être que ce sera également l'occasion de "foncer" légèrement le blason de la Guilde (ce qui ne serait manifestement pas pour déplaire à certains des membres !). J'en appelle donc à toi, lecteur, pour le choix des futures couleurs de la Team !

Back. À sable.



Bon, tant qu'on y est, je vais me prononcer sur le blason de guilde : doit-il changer ? De ce côté, je n'accorde en revanche que peu de choix différents : l'actuel, ou l'unique autre que j'estime capable de tenir vraiment la route. Toujours concernant la guilde, nous avons quelques projets afin de redynamiser -Resistance-. Je n'en dirai pas plus ici, mais si on arrive à concrétiser tout ça, c'est du très lourd qui arrive !

Back. À sable.



Je ne roule actuellement pas sur l'or (bien que l'utilité soit limitée, je trouve ça bien dommage !), et toutes ces modifications ont un coût. Tout n'aura pas lieu en même temps, et Sadi sera bien entendu la priorité, que ce soit en terme de couleurs ou de skin. Car oui, dans la suite logique, je compte avoir recours aux Mimibiotes pour parfaire ma swaggitude... J'ai hâte !

Cakthus

Présentation de personnage n°1 : Cakthus, disciple de Féca. 07/12/2013

Nous y voilà, 100e article sur Skyrock. Bien sûr, je n'en ai même pas écrit cent, puisque le blog était à ses débuts partagé. Mais tout de même. Je ne vais pas faire un article exceptionnel, en dehors du fait qu'il sera publié moins d'un mois après le précédent (ce qui reste tout de même peu commun ici, quand on y regarde de près !). Mais comme je voulais attaquer une série de présentations des personnages, c'est l'occasion d'attaquer sur ce 100e article par mon premier personnage sur le serveur, à savoir Cakthus, disciple de Féca soeur jumelle d'Ecalyptus, le disciple de Sadida à peine plus expérimentée qu'elle (on notera qu'ils sont au même "cercle de puissance" - nan mais quel style, cette expression, quel style ! - mais malgré tout séparés par 65% d'expérience du niveau 200, puisqu'ils sont tous deux niveau 199.

Bref, pour Ecalyptus, ce sera sûrement la prochaine fois, j'ai hésité entre faire un et deux personnages par article, mais dans la lignée ce que j'ai pu dire en introduction de l'article précédent, je n'en ferai qu'un, afin de pouvoir poster le plus souvent possible. Suivra ensuite Phykus, le Zobal, puis probablement Pahpyrus, le disciple d'Enutrof. Pour la suite, on verra, peut-être s'agira-t-il de Mordkihus, un peu plus tard, mais la raison principale pour laquelle je fais ces présentations maintenant est que ces personnages disposent (enfin) de leur stuff que j'appelle "final" ; comprendre par là un stuff qu'ils garderont quel que soit leur niveau, mais qui est loin d'être un stuff "opti" (z'oignons) : pas de Frigost III ici (bien que je commence à me tâter sur Sadi, vu la levée des prérequis qui arrive...), pas de Tutu ni d'Ocre et en règle générale un 10 Pa (11 pour Zobal) pour 5 Pm. Mais aussi (et surtout), la nouveauté, puisque les personnages que je présente disposent de 5 Trophées Majeurs (parfois d'un Examinateur) en plus de leur Dofus Cawotte (exception pour Sadi qui a également son Dolmanax). Les Kaliptus restent en inventaire, prêts à sortir pour les séances de Drop mais ne monopolisant pas de slot inutilement en Koli, par exemple. Voilà donc pour les présentations générales, on commence tout de suite avec Cakthus, notre Féca, qui a une valeur toute particulière à mes yeux (et qui, accessoirement, a donné son nom au blog Skyrock).

_______________________________________________


J'ai pu le dire tout à l'heure, Cakthus est mon premier personnage sur le serveur, créé en juillet 2010. Elle a toujours été axée Feu, et je crois qu'elle n'a jamais été full Sagesse. Elle commence à avoir un peu de vécu, puisqu'elle a connu les Attaques Naturelles à 4 Pa, les armures influencées par les caractéristiques (eh oui, les Fécas Terre et Eau étaient de piètres protecteurs à l'époque... à l'époque.), et même les Renvois de Sort et Immunités sur les Sacrifices, mais on rentre plus dans l'historique Sacrieur.

Présentation de personnage n°1 : Cakthus, disciple de Féca.


Elle a connu Items Bouftou, Dora et Cape Itou Lascione, Gelocoiffe, Cape Hôte et Kryst'o Boul (Neutre, cela va de soi), Panoplie Vassale, Cape Houte et Baguette Rhon avant d'être "interrompue" par le bug d'août 2011, dans l'incapacité de récupérer ses identifiants. Elle en est revenue grandie, avec un Phénix ; un beau symbole. Notre séance de Royalmouths nous l'aura revêtue de la panoplie éponyme ainsi que d'un Bâton du Shamansot pour un bon moment. Est venue la panoplie du Chêne Mou, puis le Sceptre du Minotot, mine de rien plutôt agréable à jouer. Et enfin, niveau 178, la possibilité d'équiper le Rod Gerse en un mode 1/2 CC en 9 Pa pour 5 Pm. On a beau dire, trois coups de Gerse sur deux Mamansots, ça faisait quand même bander. C'est d'ailleurs sur l'article suivant cet Up que j'ai utilisé pour la première fois Gimp pour affiner mes screens, me séparant enfin de ce bon vieux Paint. Et puis est venue la "MàJ CàC", et le besoin d'un CàC à distance s'est fait sentir. Elle fut la première de la troupe à obtenir sa Baguette Hernelle Feu accompagnée d'une entière panoplie du Tengu Givrefoux. Et maintenant subsiste la Baguette Hernelle, subsiste également la Panoplie Feu/Air, mais... différemment.

Présentation de personnage n°1 : Cakthus, disciple de Féca.


Une simple panoplie de Padgref, certes (bien qu'Fm par mes soins !), mais au fond... pourquoi s'en priver ? Enfin, je veux dire, les dégâts d'un tel stuff restent monstrueux. Bon, au-delà de la Padgref (essentielle au 1/2 CC 'all'), pour les malvoyants ou pour les gens ne connaissant pas encore ('y a pas de mal), une Amulette d'Otomaï, pour les 6 CC et les gros Do Feu, une Ceinture Hanium pour les 6 CC également, un Aimgéroks et une Cape Hiculteur. Ont été Fm par mes soins la Cape Hiculteur, la Coiffe et l'Anneau de Padgref. Notre bon vieux skydros s'est ocuppé avec succès des Getas (avec un Puits Pm créé en deux runes, paye ta chance), dont le craft m'aura d'ailleurs valu une belle séance de Drop dans la Ruche des Gloursons, et je reviendrai pas sur les 43 Fails de Popo d'Incendie pour passer la Baguette Hernelle Feu, nous permettant de passer sous le maximum de Malus Fuite. Un objet unique, en quelque sorte. J'avoue que j'avais pas trop la foi pour faire une Fm correcte après un jet aussi détruit. J'ai tout de même un over Vita (bien qu'à cause d'une erreur de Puits, j'en aie perdu une belle partie) pour me consoler. L'Aimgéroks est un "cadeau" de Cali (vu le jet et le prix, j'estime pas avoir à me plaindre), et le reste a été trouvé tel quel en HdV. Côté Trophées, on retrouve la base : Savant, Ravageur Feu et Ralentisseur Majeurs, ainsi qu'un Saccageur Feu Majeur et un Examinateur, pour contrebalancer le manque de Po du stuff.

Présentation de personnage n°1 : Cakthus, disciple de Féca.
N'hésite pas à cliquer sur l'image pour aller rire de ces jets sans te faire mal aux yeux.

Et le plus important, les caractéristiques que tout ce fatras nous apporte. Un simple Parchottage en Sagesse et Intelligence sur ce Personnage. 10 Pa, 5 Pm et 5 Po (avec Trophée et Dinde, tout de même), une belle dose de Do Cri et Do Feu (notamment grâce au Saccageur, petit plaisir que je me suis offert au vu des % de résistance Terre en "rab" dont je disposais). Une Sagesse diabolique, et une Intel qui passe malgré tout au-delà des 800 sans jouer de Trophée +100 et avec seulement 300 de base. Et franchement, les Mérulettes ne posent plus de souci majeur quand on a un CàC comme ça.

Présentation de personnage n°1 : Cakthus, disciple de Féca.


Les 1.000 Dégâts allègrement dépassés en solo sur un Poutch, en full Boost sur un Gloursaya ou une Krokille Vénérable Humide (pour ne citer qu'eux) peut sans trop de souci dépasser les 2.000 en CC. Pour un personnage sans Tutu stuff hors Frigost III, je pense qu'on peut s'estimer satisfait ! Et les sorts de frappe ne sont pas en reste : surtout l'Attaque Naturelle, en réalité, puisque les Glyphes ne bénéficient pas des Do Cri et que ma Flamiche est niveau 1. Ah si, le Marteau de Moon est pas dégueu non plus, pour un perso Feu. Un petit kiff destiné tout particulièrement à des mobs comme le Shamansot ou tout ses comparses à Résistance Feu et Faiblesse Air.

Présentation de personnage n°1 : Cakthus, disciple de Féca.
Tu peux cliquer pour agrandir. Merci à Cali pour le prêt du bestiau :).


En plus d'être un protecteur de choix (surtout la Fraction, combinée à Plastron, ou même Diffraction, voire Transe), Cakthus s'avère donc être un tapeur à distance relativement puissant. Enfin, le Glyphe d'Immobilisation se révèle d'une utilité incroyable en PvM de par sa taille. Sans compter la faculté de sauvetage dont dispose la classe, quelle que soit la distance la séparant de la personne en danger. Bref, Cakthus est plutôt polyvalente, et est par conséquent très agréable à jouer. La combinaison avec Phykus (Zobal) est vraiment ravageuse, que ce soit en Kolizéum ou en PvM ; en réalité, je pense que cette combo est presque aussi nécessaire à une correcte protection qu'un Eniripsa l'est au soin dans une Team.

J'espère que cette présentation t'aura plu, si tu vois quoi que ce soit à dire ou conseiller pour les suivantes, n'hésite surtout pas ! See ya, l'ami.

Cakthus

Chasse aux œufs. 05/11/2013

Chasse aux œufs.

Plus de deux mois. Not bad. L'emploi du temps pour le moins chargé aura fait une bonne excuse pour ne pas écrire, mais là, franchement, j'en ai envie et j'suis chaud. Malgré cette longue absence - alors que j'ai trouvé le temps de jouer hein - je tenterai ici de ne pas sombrer dans un interminable pavé comme à mon habitude. Je vais faire court, par sujets, désormais. Fini les I, II et III à peine dignes de tes cours d'histoire géo de collège, un sujet à la fois (peut-être sous plusieurs facettes, tout de même), et une tentative de hausse de la fréquence d'articles. Sans tomber dans le fameux "tweet" en mode "sisi un screen plein écran avec la barre des tâches en bas [chose impossible avec moi, puisque celle-ci redescend toute seule dès que ma souris lui fait l'affront de la quitter], une demi-ligne vaguement explicative et démerde-toi", je vais tâcher de faire plus court qu'à l'accoutumée. Parce qu'au fond, je pense que le problème ne résidait pas tellement dans la masse de travail, mais dans sa répartition (un article me prenant jusqu'alors énormément de temps, mais se faisant par voie de conséquence extrêmement rare). Je pense en avoir fini avec ces tièdes retrouvailles, il est désormais temps de laisser place au sujet du jour (n'y vois pas là une possibilité d'article quotidien, je dis jour comme je pourrais dire semaine, quinzaine, mois et euh... nan stop, on a dit que je posterai plus souvent !) : ces fameux œufs nommés Dofus, qu'ils soit véritables ou contrefaits, qui gardent malgré tout (et notamment les Trophées) une place centrale dans le jeu éponyme. J'aurais pu garder le sujet pour Pâques (4, 5... 6 mois soit... 2 articles ?), mais nan, la chasse aux œufs en novembre, c'est tellement plus cool !

Alors, on va commencer dans le bas de gamme. Un œuf populaire, dont la couleur n'est pas sans rappeler l'aliment principal de la peuplade qui la garde et dont il porte d'ailleurs le nom. Je parle ici bien évidemment du "puissantissime" Dofus Cawotte. J'en avais déjà un, mais je me suis lancé à la sortie de l'île dans les Quêtes de l'Île des Wabbits. J'ai malheureusement craqué avant de les terminer, mais passons. Accompagné de Cakthus (Féca), Ecalyptus, notre traqueur d'objets ovoïdes a pu s'emparer après avoir couru à travers toute l'île plusieurs fois du fameux œuf. J'ai du m'y reprendre à plusieurs fois avant de comprendre qu'il fallait avoir la quête activée, la pano du Wa Wabbit, et tout ce qui va avec... Et je dispose maintenant de deux Dofus Cawottes liés sur ces deux personnages, ce qui est d'une utilité surprenante. Plus sérieusement, il semblerait que les Dofus Cawottes, comme tous les autres, se délient au bout de quelques mois d'obtention. Même si je ne suis pas sûr que les vendre rapporte énormément, ils ne sont pour l'instant guère utiles, il faut l'avouer.
 
Chasse aux œufs.

Le second œuf que je voudrais évoquer est beaucoup plus récent, et donc moins commun. Multicolore, son bonus est à son image. Avec ses +50 dans chaque caractéristique élémentaire, le Dolmanax trouve parfaitement sa place à l'emplacement de ce vieux Dofus Kaliptus, dont j'ai fini par me séparer (qui reste bien sûr dans mon inventaire pour les séances de Drop). Tiens d'ailleurs, pour tous les persos dont j'achève les Trophées, j'utilise 5 slots, et non 4 comme auparavant. Autant le Dofus Cawotte reste très important pour moi, en Kolizéum et surtout en PvM, autant le Kaliptus, j'ai fini par m'en détacher. Et notamment en Koli, où l'intérêt d'en porter un est plus que limité. Pour revenir au Dolmanax, c'est pour moi la fin de la longue quête entamée en septembre 2012, et terminée le 9 octobre 2013. J'avais pour objectif de la terminer avant fin 2013, et je suis vraiment satisfait de n'avoir raté qu'une grosse vingtaine de pages. Outre le Dolmanax (qui me satisfait pleinement), j'estime avoir amassé grâce à l'Almanax près d'1 Milliard de points d'Expérience, soit 27% du niveau 200, et par ailleurs une belle somme de Kamas (le prix de récompense dépassant rarement celui d'obtention de l'offrande). Cela pourrait être une raison suffisante pour continuer à fréquenter régulièrement le temple, mais je ne prends même plus le temps de le faire, ni de contrôler les bonus (ce qui pourrait pourtant être utile). Et le plus incroyable dans tout ça, c'est que je peux montrer à tout le monde que j'ai le Dolmanax grâce au titre "Héros de l'Année", dont je suis plutôt fier. Actuellement, peu de gens le portent, mais ce nombre va tendre à augmenter, il va falloir que je trouve autre chose... Et si possible un autre ornement : j'aime bien l'actuel, mais il est extrêmement répandu et commence un peu à me lasser ;).

Chasse aux œufs.

Le troisième et dernier Dofus est, selon moi, le deuxième plus cher. D'une couleur peu valorisante, il confère néanmoins un des plus puissants Bonus, si ce n'est le plus puissant. J'ai en effet retrouvé une importante motivation dans cette quête, et ce principalement grâce à Merinia. Meneuse de How I Met, la deuxième guilde à avoir rejoint notre Alliance [Walk], elle a décidé d'arrêter, et en mémoire de nos chasses communes et de nos premiers échanges d'archis, m'a légué tout ceux qu'elle avait et que je n'avais pas, soit pas moins de 53 archi-monstres différents. Cela m'en faisait encore entre 120 et 130 pour atteindre les 286 requis. Sur le conseil de Cali, lui aussi lancé dans cette interminable traque, je me suis inscrit sur Dragodindons. Et j'apprécie vraiment la plate-forme, car j'ai pu obtenir déjà une belle somme d'archi-monstres par échange avec des Li Crounchiens grâce à cet outil. Il m'en reste actuellement 44 à obtenir, ainsi que 4 Boss (Rasboul, Minotot, Bworker et Ougah) pour terminer sur le terrible Kralamoure. J'ai, je trouve, plutôt rapidement progressé ces deux dernières semaines, mais les dernières pierres risquent d'être les plus dures : si j'ai déjà "nettoyé" plusieurs zones, les 44 derniers promettent de me faire pas mal courir, mais je ne perds pas espoir, tant la récompense est alléchante.

Chasse aux œufs.

Outre les presque 10% du niveau 200 que cela me permettrait de gagner (je suis actuellement à 73), je compte garder ce Dofus Ocre si j'arrive à l'obtenir. Premier pas vers l'optimisation, et sa vente, si elle m'apporterait sûrement un beau pactole (encore faut-il le vendre), ne serait pas si profitable que ça : cela amortirait bien le budget, certes, mais à part acheter des Dofus Turquoises ou des Exos (un de chaque ou deux Tutus et deux Exos rattrapant déjà les 60M durement gagnés), je ne vois pas ce que j'en ferais. Autrement dit, le fameux Ocre ira très probablement sur Zobal lorsque celui-ci sera abonné, et sur Sadi le reste du temps. Reste son stuff à adapter en conséquence. Tout en sachant que d'ici la fin de l'année, les items de Frigost III n'auront plus de prérequis de donjon pour être équipés. La Cape au Logis me fait déjà de l'oeil, mais il faudra voir pour le reste du stuff. Un 11/6 avec Dragodinde serait franchement appréciable, à voir si c'est facilement accessible sans Exo. L'idéal serait aussi un Tutu, pour m'affranchir de toute contrainte subsidiaire sur les autres objets, en termes de CC notamment.

J'aurai donc bientôt (enfin !) les 6 Dofus ! Cawotte, Kaliptus, Dokille, Dolmanax, Ocre, et bien sûr... le terrible Dofawa ! Bon, avant que je m'égare, il est temps pour moi de conclure cet article, qui, j'espère, t'aura plu. Je pense avoir fait un effort en terme de longueur, et il faut avouer que ça soulage d'avoir moins de screens à monter ainsi que moins de mots à aligner. En espérant que ce nouveau format te convienne !

Cak'